Ma femme et moi sommes très différents. Par exemple, elle n'adore rien tant que l'été, pour pouvoir dorer sur le sable à longueur de journée. Moi, c'est le contraire : c'est l'hiver que j'attends toujours avec impatience. Et, cette année, j'ai décidé de taper fort, en faisant toutes les activités de glisse possibles. Je viens d'ailleurs d'ouvrir le bal. La semaine dernière, j'ai en effet réalisé une randonnée en motoneige à Barèges. Curieusement, je n'avais encore jamais essayé ce sport mécanique. Je n'en voyais pas trop l'intérêt. Même en y allant, d'ailleurs, je pensais que ce ne serait pas très intéressant. Mais je dois dire que je vois les choses d'un autre oeil, depuis cette petite escapade. La motoneige offre de bonnes sensations de glisse, et je ne regrette pas de m'être laissé embarquer dans l'aventure par mes amis. Cette activité bien sympathique m'a d'ailleurs remis en tête un vieux rêve. A chaque fois que je fais une activité liée à la neige, je me demande pourquoi nous ne déménageons pas à la montagne. Je nous vois vivre dans un petit chalet isolé, loin de tout. Evidemment, c'est une vue de l'esprit : mon épouse préfèrerait se manger un bras plutôt que de vivre loin de la ville. C'est une citadine pur sucre, et elle ferait une crise d'épilepsie si elle devait s'éloigner de ses chères boutiques. C'est sidérant, quand on y pense, que nous arrivions à vivre ensemble. Moi l'ancien campagnard, et elle qui a vu sa première vache à presque vingt ans. On dit que les contraires s'assemblent : dans ce cas, peu de couples sont aussi solides que le nôtre ! :) En tout cas, si vous n'avez jamais tenté la motoneige, je vous invite vraiment à essayer. Tenez, je vous mets en lien le site où j'ai trouvé cette randonnée à Barèges. Le parcours qu'on a pu y faire était très intéressant : à certains moments, on avait carrément l'impression d'être seuls au monde. Ce qui fait que j'ai adoré... et que ma chère et tendre a détesté, bien sûr ! A lire sur le site internet de ce randonnée en motoneige à Barèges.

 

motoneige (2)